Anne-Gaëlle Huon – Les Demoiselles

IMG_20200714_092640_888

Je vous préviens, aujourd’hui, difficile de trouver les mots assez forts pour vous parler de cette auteure car elle est l’une de mes chouchoutes. Anne-Gaëlle Huon. Depuis notre première rencontre à Paris en mars 2019, j’ai eu un coup de cœur pour l’écrivaine mais surtout pour la femme pétillante, énergique et drôle. Inévitablement, chacun de ses livres me transmet une énergie particulière, un shoot de bienveillance et d’amour. Oui, Anne-Gaëlle fait partie de ces auteures dont j’attends avec impatience le nouveau roman car je suis certaine que ses mots toucheront mon cœur.

Les Demoiselles, c’est un aller-simple pour le Pays basque. C’est une maison aux volets bleus qui suscite envie et cache bien des mystères. Ce sont des bulles qui pétillent dans une coupe de Champagne. C’est un swing endiablé sur du Charleston. C’est une plume aérienne sur un chapeau. Ce sont des espadrilles enrubannées de satin. Ce sont des Hirondelles qui reviennent chaque printemps. Des fêtes. Des rires. Un cacatoès grivois et un majordome géant. Encore des fêtes et des rires. De la folie, de la joie. Ces femmes, sensuelles, charmeuses, incandescentes, insaisissables…libres ! Les Demoiselles, ces femmes fantasques qui se sont trouvées et liées, avec ou sans lien du sang, unies à jamais. Rosa, Colette, Véra, Thérèse et Bernadette. Une histoire d’amitié avant tout. Le destin exceptionnel de ces femmes en quête d’émancipation qui trouveront leur force dans cette solidarité féminine aussi belle que dangereuse.

Anne-Gaëlle Huon écrit avec le cœur. Les mots sont tout aussi poétiques que délirants. Ses mots, sa plume, sont une transfusion d’amour, sincère et pur. Pas de faux-semblants. Elle est allée jusqu’au Pays basque pour enquêter sur l’histoire de ces hirondelles, ces jeunes filles espagnoles qui traversaient les Pyrénées pour devenir couseuses d’espadrilles en France. A ces hirondelles, elle a associé l’histoire des cocottes, ces mondaines « horizontales » qui faisaient le bonheur du gai Paris au début du XXème siècle. Vous l’aurez compris, charme, bonne humeur et folie sont les maîtres mots de ce roman ! Un véritable coup de cœur, comme tous les livres d’Anne-Gaëlle.

1 réflexion au sujet de “Anne-Gaëlle Huon – Les Demoiselles”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s