Susanna Moore – In the cut

IMG_20181203_130002_467

Je lis rarement des thrillers car ce n’est pas mon genre de prédilection. Je suis plutôt feel-good, j’aime que la lecture me procure du bien-être. Mais lorsque les Editions Archipel m’ont proposé un partenariat sur le thème suspense/thriller, c’était l’occasion idéale de me réconcilier avec ce genre littéraire.

Ce roman de Susanna Moore est un thriller érotique, mêlant enquête policière et scènes torrides. Pour résumer, un savant mélange de « sang » et de « sexe ». Fiona, jeune professeure new-yorkaise, enseigne l’écriture à des adolescents en difficulté. Un soir, alors qu’elle prend un verre dans un bar malfamé avec Cornelius, l’un de ses élèves au comportement ambigu, elle surprend un couple en pleins ébats dans une arrière-salle. Il fait sombre. L’homme la voit, la regarde. Il a un tatouage. La jeune femme a une crinière flamboyante, seul signe distinctif.

Peu de temps après, 2 policiers, les inspecteurs Malloy et Rodriguez, viennent interroger Fiona : elle est la dernière personne à avoir vu cette femme rousse encore vivante. Elle a en effet été retrouvée égorgée, les bras sectionnés comme ceux d’une vulgaire volaille. Un meurtre barbare et une technique apparemment bien rodée.
Mais Fiona remarque surtout que Malloy a le même tatouage que l’homme qu’elle a vu ce fameux soir dans le bar…
Malgré ses soupçons, Malloy et Fiona vont se rapprocher et entamer une relation charnelle. Bien loin d’être romantique, il y a entre eux une alchimie bestiale, comme une attirance entretenue par le mystère.

Entre menaces, intimidations et agressions, Fiona va devoir faire face à cet étau qui semble se resserrer dangereusement autour d’elle.
Mais qui est donc ce tueur en série qui reproduit le même schéma ?

L’histoire est racontée d’un seul bloc, sans chapitre, comme pour accélérer le rythme du récit. Le style est cru, direct, parfois brutal. On se doute dès le début que le tueur se cache parmi les personnages, mais impossible jusqu’à la fin de déterminer l’identité du tueur. Le suspense est vraiment maintenu jusqu’aux dernières pages, et là, quel choc !! cette révélation, cette dernière scène, j’ai eu le souffle coupé ! Un livre qui m’a définitivement fait aimer les thrillers!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s