Marie-Hélène Lafond – Ukiak Héros de guerre

Ukiak_1ère

J’ai la chance de collaborer avec les Editions Nouvelle bibliothèque, jeune maison d’éditions créée fin 2017, en rédigeant mensuellement des chroniques sur leurs nouveaux manuscrits jeunesse.

Ce mois-ci, en l’honneur du centenaire de l’Armistice, j’ai reçu « Ukiak, héros de guerre » de Marie-Hélène Lafond, un roman à lire dès 10 ans dont la sortie est prévue le 7 novembre.

Ce petit livre de 60 pages est agrémenté d’une chronologie, de cartes, de notes et de sources pour aider les passionnés d’Histoire à situer le récit.

Ce roman met en lumière un épisode méconnu de la Première guerre mondiale, et plus précisément ceux que l’on appelait les « poilus d’Alaska ». Ces chiens de traîneaux, venus du Nord de l’Amérique, ont parcouru un périple de plus de 5000 km, en train et en bateau, pour venir en aide aux troupes françaises stationnées dans les Vosges. Lors de ce rude hiver de 1914-1915, les soldats étaient tellement isolés par la neige, qu’aucun mulet ou véhicule ne pouvait les ravitailler ou les relever. Seuls ces fidèles compagnons à 4 pattes pouvaient espérer les aider et devinrent les Sections d’Equipages de Chiens d’Alaska (SECA).

Cette aventure est racontée par Ukiak, l’un de ces chiens esquimaux qu’on est venu chercher dans son petit village d’Alaska. A travers le regard tendre et naïf de ce jeune malamute de 3 ans, on vit le périple qu’ont vécu ces 450 chiens pour rejoindre la France.

Ils vont déjouer des attentats d’espions allemands, une tempête dans l’Atlantique… Grâce à la bienveillance des soigneurs tout au long de l’expédition, Ukiak et ses compagnons vont supporter avec courage ce voyage à l’autre bout du monde.

Arrivés dans les Vosges, ces chiens vont connaître le coeur de la guerre : certains éviteront les tirs allemands de justesse, d’autres périront pour avoir tenté d’aider les soldats français.

C’est sans compter également sur les terribles tempêtes de neige, les accidents de traîneaux. Leurs « mushers », ces pilotes qui conduisent les traîneaux, seront de véritables maîtres pour eux et le lien qui les unira persistera bien au-delà de la guerre.

Un magnifique livre pour petits et grands. Entre appréhension et émotion, on suit Ukiak et ses compagnons dans cette formidable aventure entre l’Alaska et la France. Chaque étape, chaque épreuve, est vécue avec le regard attendrissant de ce chien, tel l’œil nouveau d’un enfant. Une histoire émouvante qui met à l’honneur ces courageux héros de guerre oubliés. 1918 – 2018

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s