Guillaume Sire – Réelle

IMG_20181030_102531_771

Années 90. La famille Tapiro est une famille modeste où la télé trône au milieu du salon, omniprésente, tel un membre de la famille.

Johanna, adolescente de 12 ans, rêve de devenir une star comme son idole Ophélie Winter. Cette jeune fille simple, naïve, influençable, ne prend pas toujours les bonnes décisions et son entourage est souvent néfaste pour elle. Son quotidien de collégienne se résume à suivre son amie Jennifer, plus âgée qu’elle, et à fricoter avec Antoine Dupré, le garçon le plus convoité du collège, qu’elle rejoindra tous les midis dans les toilettes pour des relations sexuelles.

Ce dernier, issu d’une famille bourgeoise, se sert de Johanna tel un objet sexuel. Sans scrupule, il la quitte pour une autre, la laissant désemparée et persuadée que son statut de « beauf » y est pour beaucoup.

Commence alors pour Johanna une quête de reconnaissance, une certaine revanche sur la vie et sur son statut social qui lui fait honte.

Bien que dénuées de talents, Johanna et Jennifer vont s’inscrire au casting de Graine de star. Johanna envoie une photo d’elle enfant, déguisée en Cendrillon sur les genoux de son père, un souvenir qui lui est cher. Une image bien enfantine qui lui permettra de passer le casting mais qui contrastera lors de l’audition où elle arrivera maquillée et habillée comme une vraie femme. C’est donc sans surprise qu’elle ne sera pas retenue, mettant fin à ses rêves et à ceux de sa famille.

Les années passent et Johanna enchaîne les petits boulots : caissière à Auchan, employée à McDonald’s. Sentimentalement non plus, rien ne se passe. Sa vie est un néant, précaire.

Jusqu’au jour où la production Elmonde va la contacter pour participer à la première émission de Télé-réalité alors inédite en France. Et c’est justement cette photo d’elle en princesse, si « réelle », qui a plu aux producteurs. Le principe de Big Brother est simple : passer 3 mois enfermé avec d’autres candidats sous le regard omniprésent des caméras. Une aubaine pour Johanna, qui pourra atteindre la célébrité tant espérée en passant à la télé. Devenir une star en restant soit même, tel serait donc le but de cette émission.

Mais le succès et la gloire seront-ils à la hauteur de ses rêves ? Johanna restera-t-elle elle-même au bout de cette aventure ?

Guillaume Sire décortique avec un regard analytique mais jamais accusateur cette génération à la recherche de gloire. On essaie de comprendre à travers la vie de Johanna comment ce rêve de célébrité peut devenir un objectif vital. Cette histoire, dont les noms et les situations ne sont pas sans rappeler ceux de Loft Story en 2001, nous plonge dans l’envers du décor de cette émission qui avait tant fait parler d’elle à l’époque. Entre désillusions, manipulation, trahison, déception, le lecteur va suivre l’évolution de Johanna, de l’anonymat au statut de star. Un roman qui se dévore car l’histoire alors fictive nous paraît pourtant si réelle !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s