Antoine Boute, Chloé Schuiten, Clément Thiry, Jeanne Pruvot Simonneaux – Apnée

20181014_111726b

« L’apnée c’est une super idée. Mais une apnée interne alors. Parce que s’enfoncer dans l’eau du lac ça reste s’aventurer et coloniser du territoire. Moi je vous propose que l’on disparaisse pour de bon. Que l’on disparaisse de l’intérieur. Qu’on ne fasse plus de bruit, plus de remous. »

Comment décrire ce livre ? Il se définit lui-même comme une blague. Mais ce livre, cet essai, est surtout cet ovni sorti de l’imaginaire et de la co-plume de 4 auteurs visionnaires et révolutionnaires : Antoine Boute, Chloé Schuiten, Clément Thiry et Jeanne Pruvot Simonneaux.

Sous-couvert d’une histoire rocambolesque, nos personnages, véritables énergumènes anarchiques,  vont amener le lecteur à de profondes réflexions sur la vie : ou comment faire tourner cette blague en contrécole !

Freddo a hérité d’un immense domaine mais, mauvaise surprise, les taxes tombent et sont exorbitantes…mais où recueillir l’argent nécessaire à la survie de ce lieu singulier qui accueille une bande d’amis farfelus ? La solution est toute trouvée : Freddo va devenir professeur de philosophie et exposer devant la commission les projets pédagogiques de sa « contrécole révolutionnaire biohardcore ».

L’idée essentielle de cette contrécole est de faire abstraction de tout ce que nous connaissions jusqu’à présent et repenser les choses pour une nouvelle vie, d’être enfin vivant.

Les 3 principes sont donc :

  • « Une école contre nos fonctionnements mortifères, où tout le monde est donc prof et élève »
  • « Une école contre l’école en tant que machine à fabriquer des individus conformes au monde contemporain, une école qui donc déconstruit ». Désapprendre des compétences pour une sortie de l’humain.
  • « Une école du toucher, du tact, de la proximité physique avec ce que l’on veut apprendre. Pas « apprendre sur » mais « apprendre dans » et « apprendre avec ». »

Ce livre est le cheminement des idées de cette contrécole : manger un anaconda pour le banquet décisionnel, faire la révolution en dormant, apprendre la vie grâce à un pigeon junk punk, absorber tout le potentiel érotique de la nature et faire exploser ses sens, jeûner en regardant l’autoroute…

Un savant mélange improbable de philosophie, de politique, de graphisme, de poésie et d’humour qui s’associent parfaitement et aboutit à un livre très réussi. Derrière ce surréalisme et cette abstraction du genre, nos 4 auteurs amènent de véritables éléments de réponses à « comment apprendre à vivre dans cette société d’aujourd’hui » ?

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s